RECHERCHER

Citrine d’Uruguay

En stock

341.00

Plaque Citrine Extra d’Uruguay

Dimension 160x70x220 mm

Poids 1 984 g

Les minéraux vendus sont tous uniques.

Photo contractuelle.

Nous contacter pour recevoir des photos et descriptifs détaillés des pierres , géodes, nodules ou autres minéraux en stock de la même famille que le minéral présenté ici.

Quantité
Compare

 Citrine d’Uruguay :

« Découvrez la Citrine d’Uruguay, une gemme ensoleillée aux nuances chaudes directement extraite des mines uruguayennes. La Citrine, connue pour sa couleur dorée, est une pierre précieuse prisée pour ses énergies positives et son éclat vibrant.

La Citrine  se distingue par sa qualité exceptionnelle, sa transparence et ses cristaux aux reflets chatoyants. Utilisée en lithothérapie, la Citrine est associée à l’énergie solaire, à la joie de vivre et à l’abondance.

On attribue à la Citrine le pouvoir d’attirer la prospérité, de stimuler la créativité et de favoriser la confiance en soi. Placée dans un espace de vie ou portée en bijou, elle peut apporter une énergie positive et dynamique.

Ajoutez la Citrine d’Uruguay à votre collection de cristaux pour bénéficier de ses énergies bienfaisantes. Explorez la beauté naturelle de cette gemme exceptionnelle, symbole de lumière, de vitalité et d’optimisme. »

En lithothérapie,ce minéral, a la particularité d'attirer l’abondance, la prosperité, la richesse et la réussite. Elle incite ses exploitants à partager tout, en ne perdant pas leur richesse. C'est une pierre favorisant le comportement positif et permet de toujours trouver la meilleure solution dans l’intérêt commun et de façon optimiste. Elle permet à ceux qui la porte ,de développer leur confiance en soi et d’accroître le respect. Elle aide de ce fait à surmonter ses phobies et ses craintes. Au niveau physique, la citrine aiderait à la digestion, stimulerait la rate et agirait aussi sur le pancréas. La constipation serait également soulagée par la citrine, tout comme la ménopause et les troubles de menstruations se verraient atténués par celles qui la portent.
Retour en haut de la page